rené rené

Sylvia Blondin

IMG_4490Museum_filmreportage_5.jpg

HISTOIRE: 

L’histoire de rené rené débute en 2011 lorsque Sylvia Blondin, passionnée de mode, entre à la HEAD en design-mode, à Genève. Très rapidement, elle tombe amoureuse du cuir et décide que c’est autour de cette matière que se tourneront et évolueront ses idées. Véritable adepte de sacs à main, elle souhaite alors exprimer sa créativité à travers la maroquinerie.
-
Elle se lance alors dans l’aventure déterminante de sa vie, en commençant son CFC de maroquinerie. Elle l’obtient en 2015 et, l’année suivant, elle crée rené rené en dénichant une petite arcade. Elle choisit d’y réaliser elle-même ses modèles, à la main, afin d’honorer ses exigences de qualité et de savoir-faire qu’elle a acquis. Une part d’elle se retrouve dans chacune de ses créations. Elle a fait le choix, dès le début, de concevoir des pièces uniques afin que chaque femme puisse posséder la sienne, propre à son image. 
-
En novembre 2017, rené rené déménage et créer son loft à Carouge. L’atelier et le showroom sont liés, créant un espace totalement ouvert et donnant ainsi vie à un loft industriel qui se veut contemporain. Celle-ci s’accorde aux créations, pour créer une atmosphère unique. C’est un espace hors du temps, un lieu de créativité qui amène à la contemplation.